De Brisbane à Sydney : notre road-trip en 5 jours

Fin octobre, nous quittions Brisbane pour rejoindre Sydney pour parcourir en voiture, avec plusieurs arrêts de prévus dans les villes de Surfers Paradis, Byron Bay, Coffs Harbour, Port Macquarie et Newcastle.  
Nous avons pris la route à bord de nos superbes Mini campers, loués chez Wiked Campers, pour pouvoir dormir où bon nous semblait. Il existe de nombreux spots où se garer gratuitement en Australie ou à moindre prix dans des réserves naturelles, des campings, des caravan park ou des aires de repos pour les plus roots. Vous les trouverez répertoriés sur l’application collaborative  WikiCamps.
C’est parti pour 1 000 km de trajet !

 

Notre itinéraire de Brisbane à Sydney

Jour 1 : Surfers Paradise 

Premier arrêt à Surfers Paradise ! C’est un des districts qui constitue la célèbre Gold Coast et ses plages à perte de vue, réputées pour être les meilleurs spots de surfs dans le monde entier. 

La particularité de Surfers Paradise est qu’elle offre un étonnant contraste avec ses buildings en bord de mer. On y retrouve d’ailleurs la tour Q1, la plus haute d’Australie avec ses 323m et 80 étages. Construite en 2006, elle était alors la plus haute d’habitation du monde !  

Byron Bay

Après un tour à la plage, direction Byron Bay pour trouver un caravan park où passer la nuit. C’est au Red Cliffs que nous nous garons avant de fêter Halloween avec tous les backpackers installés là-bas dans la boîte du coin, le Woodys. 
Le lendemain, direction Cape Byron Lighthouse, le phare de Byron Bay. Pour l’anecdote, il s’agit du point le plus à l’Est de l’Australie. Outre ce point géographique capital, le lieu offre une vue incroyable sur la côte. Durant la saison, de juin à octobre, on peut même espérer voir passer des baleines. 🐋
Nous passons la journée dans le centre entre la plage The Main Beach et les petites rues commerçantes. Les français appellent Byron Bay le Saint-Tropez d’Australie, on vous laisse juger !
Nous reprenons  ensuite la route pour passer la nuit au parc national de Yuraygir. Ce parc de plus de 38000 hectares offre de nombreux emplacements  (incluant un barbecue, véritable institution en Australie) en pleine nature où vous pouvez vous installer. Il n’y a par contre ni électricité, ni eau potable !   Les rangers du parc passeront vous voir le lendemain matin (7h pile) pour vous demander de régler votre droit d’entrée et la nuit que vous aurez passer, soit 60$ dans notre cas. 
En arrivant, nous avons été accueilli par une horde de kangourou et ces derniers avaient l’air bien plus réveillés qu’au Loane Koala park. Nous avons juste eu le temps d’installer nos tentes et de commencer à lancer le barbecue avant qu’à 18h30 la nuit tombe. 
La nuit aussi l’Australie offre un merveilleux spectacle. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas vu autant d’étoiles dans le ciel, rare souvenir que nous ne pourrons pas vous partager…  

Jour 2 : Coffs Harbour 

Nous n’aurons fait que passer à Coffs Harbour (et profiter de la plage) avant de rejoindre la réserve de Gumma. Elle fait partie des 50 espaces protégés par le programme pour les Espaces protégés aborigènes (Indigenous Protected Areas Program). Ce programme a pour objectif d’aider les aborigènes à préserver leurs terres et leur culture afin de pouvoir transmettre leurs connaissances aux futures générations. Il faut savoir que, dans la culture aborigène, la terre occupe une place centrale : elle est à la fois un instrument économique, une transmission de leur histoire et un élément essentiel de leur spiritualité. En attendant, nous aurons passé la pire nuit de notre séjour : l’humidité de la rivière, le réveil à 5h du matin par une armée d’oiseaux (?) et une attaque organisée de moustique auront eu notre peau. La douche prise le lendemain matin à la station essence restera notre meilleur souvenir du coin. Bon ok, le ciel constellé d’étoiles aussi. 

Jour 3 : Port Macquarie

Avant d’être une station balnéaire, Port Macquarie était un centre pénitencier où était envoyé les prisonniers récidivistes aux travaux forcés. Grosse ambiance. Dorénavant, la ville est surtout appréciée par les autraliens pour ses nombreuses plages et ses koalas. Ils sont plus de 4000 à vivre entre la plage et la Highway. 

La ville a d’ailleurs un hôpital pour koala que nous sommes allés visiter. Il faut dire qu’entre les voitures, les chiens, les feux de forêt et le fait qu’ils se nourrissent d’eucalyptus à longueur de journée (qui contient  du phénol, élément toxique pour de nombreux animaux), les koalas vivent dangereusement. Plus de 300 d’entre-eux ont été soigné par le centre. Nous avons donc fait la connaissance de Farida, Xavier, Barry, Kaylee qui avaient, entre autres joyeusetés, la Chlamydia, une cécité, une scoliose, un oeil borgne ou une patte en moins après être tombé d’un arbre ou s’être fait percuté par une voiture. L’un d’eux était même un habitué des lieux et profitait de son troisième passage à l’hôpital.

 Qui dit nouvelle journée, dit nouvelle plage ! Nous nous sommes donc rendus à Town Beach près du port pour pouvoir se balader le long du BreakWall. Cette digue de rochers peints est une véritable galerie de street-art en plein air. Le projet a démarré en 1995 et depuis les habitants du coin et les touristes perpétuent la tradition en peignant un dessin, une citation ou un témoignage à un proche disparu (joie et bonne humeur).  

Jour 4 & 5 : Newcastle 

Après trois heures de route, nous avons dépassé Newcastle pour nous installer dans un camping grand luxe après ces derniers jours. Le grand luxe comprend toilettes, douches, espace cuisine et surtout prises électriques pour charger nos cinq téléphones, trois ordinateurs, deux batteries externes et notre lampe. Nous y resterons les deux derniers jours de notre périple pour se reposer avant d’arriver à notre destination finale : Sydney !  

CHARLOTTE FAYAT

Web Marketing & Community Manager

Spécialisée en marketing digital depuis quatre ans au sein de l’agence RDE Marketing, je forme et j’accompagne les entreprises dans la gestion de leurs réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Instagram ou encore LinkedIn n’auront plus aucun secret pour vous ! Selon Amélie Nothomb, « le temps est une invention du mouvement. Celui qui ne bouge pas ne voit pas le temps passer. ».  Cette idée m’accompagne autant dans mes projets que dans mon quotidien : de nouveaux outils à essayer, de nouveaux lieux à découvrir, de nouvelles personnes à rencontrer, bref autant d’expérience à vous faire partager.  

Plus d’articles…

Bars & boites où sortir à Brisbane

Bars & boites où sortir à Brisbane Vous venez d'arriver à  Brisbane et souhaitez sortir entre amis, nous avons quelques bonnes adresses pour vous. Ces dernières se situent toutes dans le même quartier de Fortitude Valley. Nos bars & boites préférés à Brisbane...

Top 5 des activités à Brisbane

Top 5 des activités incontournables à Brisbane Après un mois à Brisbane, nous avons eux le temps de visiter la ville de long en large. Alors voici une petite sélection des activités à faire dans les environs.Nos activités préférées à Brisbane Lone Pine Koala Sanctuary...

Sélection de cafés avec WIFI à Brisbane

Sélection de cafés avec WIFI à Brisbane En voyage à l'étranger, la recherche de WIFI est souvent une quête de tous les instants. Que ce soit pour retrouver son chemin, recharger son téléphone ou se poser pour travailler, si vous n'avez pas encore de forfait internet...